Le Myanmar, naïveté, illusions

Billet d’humeur rédigé le 12 avril 2024 par Philippe Legrand pour Geopragma. Un peu d’histoire récente Le 1er février 2021, l’armée birmane a fait un coup d’Etat et renversé le gouvernement dirigé de facto par Madame Aung San Suu Kyi. C’était le troisième coup d’Etat depuis l’indépendance après ceux du général Ne Win en 1962 […]

Odessa mon amour ?

Billet du Lundi 25 mars rédigé par Ghislain de Castelbajac, membre du Conseil d’Administration et membre fondateur de Geopragma. Face aux attaques de tous bords auxquelles Geopragma et ses membres font face, il est temps de répondre aux adeptes du whisky churchilien d’un côté, et ceux de la vodka triste de l’autre, par un vieil […]

Protectionnisme : le péché n’empêche pas la vertu

Billet du lundi 18 mars 2024 rédigé par Christopher Coonen, membre du Conseil d’administration de Geopragma. Nous assistons depuis plus d’une dizaine d’années à la refonte de l’ordre économique et monétaire mondial. Le point de bascule a entamé son renversement avec la crise financière des Sub-primes en 2007 aux États-Unis, suivi d’un enchaînement de cracks […]

Où en est l’Indonésie ?

Billet du Lundi rédigé par Gérard Chesnel, membre du Conseil d’Administration et membre fondateur de Geopragma. Près d’un mois après les élections présidentielles et législatives indonésiennes, la situation demeure confuse. Le favori des présidentielles, Prabowo Subianto, actuel Ministre de la Défense, revendique la victoire avec 57% des voix. Mais aux législatives, son parti, Gerindra, n’a […]

Le Grand Sud mondial : une réalité pragmatique et mouvante

Billet du lundi du 26 février rédigé par Pierre de Lauzun, membre du Conseil d’Adminisatration et membre fondateur de Geopragma. Y a-t-il émergence d’un ‘Grand Sud’ s’opposant au monde occidental ? Certains faits paraissent aller dans ce sens comme l’élargissement des BRICS. Mais aussi les prises de positions sur la guerre en Ukraine, en particulier […]

Azerbaïdjan : Pont entre l’Europe et l’Asie centrale.

Article du 11 janvier 2024 rédigé par Patricia Lalonde, Vice-présidente de Geopragma. Dans la bascule du monde actuel, le Caucase du Sud devient un enjeu influent et l’Azerbaïdjan en premier lieu… Ce pays au bord de la mer Caspienne s’entend avec tout le monde, sauf avec les députés européens et quelques politiques sans doute influencés par une forte et bruyante diaspora arménienne… Cependant, alors que la guerre […]

Ambition, gesticulation, consolation… ou négociation ?

Billet du lundi 08 janvier 2024 de Jean Philippe Duranthon Membre fondateur et Membre du Conseil d’administration de Geopragma. Lors du Conseil Européen des 14 et 15 décembre dernier, l’Union européenne a décidé d’ouvrir des négociations d’adhésion avec l’Ukraine (et la Moldavie). V. Zelensky s’est empressé de saluer « une victoire pour l’Ukraine, pour toute l’Europe, […]

Qu’une guerre est juste ou pas s’apprécie dans le temps et cela peut changer avec les faits : Ukraine, Gaza

Billet du Lundi 04 décembre 2023 rédigé par Pierre de Lauzun, membre fondateur et membre du Conseil d’administration de Geopragma. Venant après la guerre d’Ukraine, la guerre à Gaza a remis sur le devant de la scène la question de la guerre juste. Mais la plupart des réactions se caractérisent par une dominante extrêmement émotionnelle, […]

Crise mondiale : une aubaine pour la Chine

Billet du Lundi 20 novembre 2023 rédigé par Gérard Chesnel Membre Fondateur et membre du Conseil d’administration de Geopragma.             Les relations internationales connaissent, depuis plusieurs années, un grand chambardement, qui s’est accentué depuis la crise de l’Ukraine et, tout récemment, la question palestinienne. Les changements en profondeur des équilibres traditionnels, s’ils inquiètent à juste […]

Israël/Gaza : un scénario noir pour l’administration Biden

Article de Leslie Varenne, co-fondatrice et directrice de l’IVERIS, paru sur le site de l’IVERIS le 5 novembre 2023. https://www.iveris.eu/list/notes/575-israelgaza__un_scenario_noir_pour_ladministration_biden Commencé avec la débâcle de Kaboul, le mandat de Joe Biden pourrait se terminer par un conflit généralisé au Moyen-Orient. Entre-temps, il y eut l’Ukraine où plus personne n’oserait parier sur une victoire de Kiev […]

Geopragma