LES POINTS D’ACTU – Ukraine : épicentre de la confrontation russo-américaine ?

Caroline Galactéros, présidente de Geopragma, revient sur les derniers évènements en Ukraine et l’escalade de tensions entre l’Ukraine, soutenue par les États-Unis et l’OTAN, et la Russie.

Retrouvez toutes les vidéos de Geopragma sur notre chaîne Youtube.

Partager cet article :

2 comments

  1. david clabassi

    Répondre

    Merci pour cet éclairage très interessant. Cela fait beaucoup de bien d’avoir de l’information “adulte” pragmatique , compréhensible, et qui à du sens.
    Je ne vois pas de sortie de crise possible. Nous sommes face à un prédateur (USA) qui met en marche sa stratégie impérialiste de domination du monde. Je vois des pays europeens soumis. je vois une Russie très pragmatique, mesurée mais responsable. Je vois derriere cela, le projet NordStream2, et des tentatives pour pousser la Russie à la faute pour interrompre le projet. Je vois aussi, combien le vaccin russe est un véritable sujet pour les américains. Nous sommes en pleine guerre commerciale totale.
    L’avenir, je le vois avec une alliance forte entre la Russie, l’Iran et la Chine.
    J’imagine les énormes conflits sur les ressources indispensables en énergie et pour les minéraux précieux et rares, indispensable à l’économie digitale et militaire d’aujourd’hui et de demain.
    La course à la croissance est inarrêtable. Je ne vois pas comment nous pourrions éviter une guerre entre ces 2 blocs.
    V.Poutine a bien rappeler aujourd’hui que l’attitude américaine avait assez durée.
    Je vois bien l’intérêt qu’à la Russie à se rapprocher de la chine (économiquement, militairement) mais le contraire je le perçois moins.
    Concernant la Turquie, je ne sais pas trop quoi penser. Je les sentais fortement s’éloigner des USA (SS400 vs Patriots). Je pense que les USA ne sont pas tout blanc concernant la tentative de renversement de Erdogan. Il se sont régulièrement rencontré avec V.Poutine ces dernieres années.
    Concernant l’Iran, je n’arrive pas à comprendre que ce pays se rapproche de son éternel bourreau. J’imaginais l’Iran plus proche de la Chine et de la Russie.
    Merci encore de nous partager vos informations et vos analyses.

  2. Nizinski Jerzy Jan

    Répondre

    Chère Présidente, merci pour cette brillante analyse de la situation actuelle en Ukraine. On retrouve la hauteur de vue de Pierre-Marie Gallois et Marie-France Garaud. Amitiés, JJN

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Geopragma