GeoPragma relaie la magistrale intervention du professeur John Mearsheimer, l’un des maîtres de l’école réaliste américaine en relations internationales. Cette conférence démontre implacablement les prémisses et les tragiques conséquences de l’engrenage fou dans lequel l’Europe, suivant la volonté américaine, s’est imprudemment engagée en Ukraine.
La France doit interrompre au plus tôt cette fuite en avant suicidaire pour notre continent et notre économie et imposer sans attendre et sur des bases réalistes la refonte des équilibres de sécurité en Europe.

      Le professeur John J. Mearsheimer est un professeur américain de sciences politiques à l’université de Chicago. Il s’intéresse principalement aux questions de sécurité, de dissuasion et aux théories des relations internationales. Il est membre de l’école néoréaliste en relations internationales.

      Au cours de cette conférence, John J. Mearsheimer discute de l’invasion russe actuelle en Ukraine tout en explorant les causes et les conséquences potentielles de la crise. Le professeur Mearsheimer se concentre à la fois sur les origines de la guerre en Ukraine et sur certaines de ses conséquences les plus importantes. Il soutient que la crise est en grande partie le résultat des efforts de l’Occident pour faire de l’Ukraine un rempart occidental à la frontière de la Russie. Les dirigeants russes ont considéré ce résultat comme une menace existentielle qu’il fallait contrecarrer. Si Vladimir Poutine est certainement responsable de l’invasion de l’Ukraine et de la conduite de la Russie pendant la guerre, le professeur Mearsheimer affirme qu’il ne pense pas qu’il soit un expansionniste désireux de créer une grande Russie. En ce qui concerne les conséquences de la guerre, le plus grand danger est que la guerre se prolonge pendant des mois, voire des années, et que l’OTAN soit directement impliquée dans les combats ou que des armes nucléaires soient utilisées – ou les deux. En outre, d’énormes dommages ont déjà été infligés à l’Ukraine. Une guerre prolongée risque d’être encore plus dévastatrice pour l’Ukraine.

https://youtu.be/qciVozNtCDM

Partager cet article :

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Geopragma