Parole d’expert réalisé avec notre partenaire Terra Bellum. Caroline Galacteros, fondatrice et présidente de Geopragma, expose son analyse au sujet d’une hypothétique Défense Européenne. Entre intérêts divergents des États membres, sujétion aux États-Unis via l’OTAN, position à adopter face aux puissances russe et chinoise, quelle place pour la France dans les rapports de force internationaux et avec quels alliés ?

Partager cet article :

2 comments

  1. Clovis

    Répondre

    merci pour ces mots ! La classe dirigeante française est face à ses responsabilités et contradictions (50 ans de « en même temps géostratégique » touchent à leur fin)… espérons qu’elle trouvera en elle les ressources culturelles, intellectuelles et démographiques pour parvenir à ce nécessaire virage.

  2. Répondre

    Parfaitement en phase avec cette analyse. Alliés oui mais pas pieds et mains liés. Arrêtons le suivisme aveugle. Forgeons notre identité et notre indépendance avec nos partenaires européens volontaires et à la mesure de nos valeus, convictions et intérêts communs.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Geopragma