G. Chesnel « Irak : la menace fantôme »

Le Billet du Lundi, le 22 avril 2019 , par Gérard Chesnel*  Ne croyez pas ceux qui disent – officiels ou médias – que la situation est normalisée en Irak et que le pays va maintenant pouvoir reprendre le cours de son développement. Rien n’est moins vrai. Il subsiste, tant sur le plan politique que …

J.-P. Duranthon : « Mais où donc est passé le « conflit israélo-arabe » ? »

Le Billet du Lundi du 15/04/2019, par Jean-Philippe Duranthon* Mardi dernier, des élections se sont déroulées en Israël. L’objet de ce billet n’est pas de comparer les mérites respectifs de Benyamin Netanyahu et de Benny Gantz. Il n’est pas non plus de se demander, à l’aune de notre IVème République, comment un pays qui cumule …

C. Galactéros et P. Lalonde « La France en Syrie : en finir avec le déni du réel »

Tribune chez Marianne, par Caroline Galactéros* et Patricia Lalonde**, publiée le 29/03/2019 Alors que la situation en Syrie est en train d’évoluer, Caroline Galactéros et Patricia Lalonde appellent la France à plus de réalisme dans sa politique extérieure.   La Syrie recouvre son unité et c’est heureux. Quelques poches djihadistes résistent encore mais la messe …

J.-B. Pinatel : « La fin de Daech ? »

BILLET DU LUNDI du 11/03/2019 par Jean-Bernard Pinatel* Le temps du Califat, le quatrième califat wahhabite proclamé en juillet 2015 à Mossoul et qui s’étendait sur une partie de la Syrie et de l’Irak est révolu. Mais le wahhabisme qui sous-tend l’Etat islamique a-t-il pour autant disparu ? Son chef Abou Bakr al-Baghdadi al-Husseini al-Quraychi, « calife …

P. Lalonde : « N’abandonnons pas les Afghans »

(AP Photos/Allauddin Khan, File) BILLET D’HUMEUR du 01/02/2019 par Patricia Lalonde* En 1999 nous étions une trentaine de femmes de divers pays à avoir entrepris d’aller à Douchanbé au Tadjikistan, proche de la frontière avec l’Afghanistan, pour une conférence organisée par nos amies afghanes alors sous le joug des Talibans. Elles réclamaient leurs droits fondamentaux et …

[Geopoly/LCDR] «Engagement français en Syrie : Le coup de sifflet américain» par Caroline Galactéros

On est loin d’un renoncement de Washington à compter au Moyen-Orient, où stationnent tout de même encore plusieurs dizaines de milliers de soldats américains. Toutefois, le retrait partiel récemment annoncé des forces américaines présentes en Syrie, qu’il se concrétise ou non, place la France en grande difficulté politique et militaire. Il est vrai que ce …

Alexis Feertchak : «Les pays arabes sur la route de Damas : une leçon de réalisme à méditer»

BILLET DU LUNDI du 07/01/2019 par Alexis Feertchak * Deux événements ont marqué le mois de décembre et un troisième marquera le mois de janvier : fin 2018, nous avons assisté à la réouverture de l’ambassade des Emirats arabes unis (EAU) à Damas ainsi qu’à la visite du président soudanais Omar al-Bachir. Début 2019, se tiendra …

[FigaroVox] «Le retrait des Américains en Syrie est l’ultime chance pour la France de peser de nouveau» par Caroline Galactéros

FIGAROVOX/TRIBUNE – Caroline Galactéros analyse les motifs du retrait des forces américaines en Syrie et le réalisme de Donald Trump. Elle y voit également l’occasion, pour la France, d’ancrer davantage son influence dans la région – à condition d’accepter de traiter avec Moscou et Damas. Encore une fois, l’homme a pris (presque) tout le monde …

[France Culture] «Désengagement américain : vers une géopolitique du chacun pour soi ?» par Caroline Galactéros

« Un grand marchandage est en train de se faire, à la fois politique et militaire, pour savoir quelles vont être les masses d’influences respectives de chacun des grands Etats intervenants dans la région. » Caroline Galactéros vous livre son analyse sur le retrait des troupes américaines en Syrie sur France Culture. Vous retrouverez son intervention ici.

[Billet du Lundi] «Lueur d’espoir au Yémen ?»

Par Patricia Lalonde, vice-président de Geopragma La guerre au Yémen restera dans l’histoire de ce siècle comme l’une des plus grosses crises humanitaires. Ces derniers mois, 85 000 enfants de moins de 5 ans seraient morts de faim. L’éclosion d’épidémies, le retour d’une maladie pratiquement disparue, le choléra meurtrissent massivement ce peuple martyr. Tout le …